EKIN Soin Cuir

 
 

12,00

EKIN Soin Cuir permet de nourrir et protéger le cuir, de le fortifier, de le rendre plus brillant et de l’imperméabiliser.

Ne glisse pas, ne tâche pas.

Ne nécessite pas de nettoyer préalablement le cuir à l’eau et au savon. Permet d’utiliser les cuirs immédiatement après l’application.

Flacon de 200 ml

Fabriqué en France

(Composition et conseils ci-dessous)

Description

Composition du soin cuir

Produit 100% naturel et respectueux de l’environnement

Produit composé exclusivement d’ingrédients actifs. Les matières premières sélectionnées ont toutes des propriétés qui contribuent à l’efficacité attendue :

  • L’huile de ricin : permet de conserver les propriétés naturelles du cuir en le fortifiant et en le rendant plus brillant
  • Les huiles d’amande douce et jojoba : pour leurs actions nourrissantes sur le cuir

Contient également : Huiles végétales estérifiées, Vitamine E
Liquide 200 ml

Effets du soin cuir

EKIN Soin Cuir permet de nourrir et protéger le cuir, de le fortifier, de le rendre plus brillant et de l’imperméabiliser.

  • Pénètre rapidement dans le cuir sans avoir besoin de trop frotter.
  • Ne tâche pas les vêtements.
  • Ne rend pas le cuir glissant.
  • Ne nécessite pas de nettoyer préalablement le cuir à l’eau et au savon.
  • Permet d’utiliser les cuirs immédiatement après l’application.

Conseils d’utilisation

  • Appliquer à l’aide de la lingette et frotter pour faire pénétrer le produit dans le cuir
  • Renouveler l’opération régulièrement afin de maintenir les cuirs souples et propres.
  • Stabilité du produit entre 4 et 40 degrés

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Pourquoi entretenir le cuir ?

Le cuir est un matériau naturel, vivant constitué de fibres. Sans un bon entretien, ses fibres se dessèchent, se racornissent et perdent peu à peu de leur souplesse et de leur solidité. Il est donc très important de réaliser un entretien régulier pour optimiser sa durée de vie, c’est-à-dire de bien le nettoyer, l’hydrater et le nourrir en profondeur.

Comment obtient-on un cuir fini ?

La transformation d’une peau brute en un cuir fini nécessite de nombreuses opérations :

Etape 1 : le salage

Après l’abatage, les peaux brutes sont extrêmement fragiles et se dégradent en quelques heures. En effet, elles sont constituées de 75% de leur poids en eau et donc très sensibles au développement de micro-organisme. Afin d’éliminer l’eau des tissus et ainsi ralentir sa dégradation, les peaux brutes sont salées. Elles peuvent perdre jusqu’à 10 % de leur poids en eau.

Après une quinzaine de jours, les peaux sont dessalées, examinées une à une et triées en fonction de leur épaisseur, du nombre de défauts de dépouille, de la présence de cicatrices ou encore en fonction de leur poids et de leur surface puis elles sont amenées en tannerie.

Etape 2 : le travail de rivière

En tannerie, les peaux vont subir le « travail de rivière » qui est une succession de 5 opérations :

  • Le trempage : la peau est réhydratée afin de retirer les impuretés et les souillures et d’éviter la putréfaction et la dégradation de la fleur et des fibres de la peau ;
  • Le pelanage : les poils et l’épiderme sont retirés par action chimique. Plus les fibres seront dégradées et plus le cuir sera souple ;
  • L’écharnage : le tissu sous cutané est retiré mécaniquement ;
  • Le confitage : les résidus de tissus sous cutané sont éliminés. Il ne reste plus que le derme qui sera ensuite transformé en cuir ;
  • Le picklage : la peau est putrescible, elle est acidifiée et salée pour retirer l’eau et la conserver. Cette étape prépare au tannage.

Etape 3 : le tannage

Cette opération consiste à rendre la peau imputrescible et résistante en fixant des agents chimiques (agents tannants d’origines végétale, minérale ou organique). A la fin de cette opération, on ne parle plus de peau mais de cuir.

Le tannage végétal : Tannage aux écorces (chêne ou châtaigner). Ce tannage est plus long mais il permet d’obtenir des peaux de grande qualité. On parle de cuir végétal.

Le tannage minéral : Tannage au sel de chrome ou sel d’alun. On le reconnait par la couleur de sa tranche qui est bleue grise. On parle de cuir chromé.

Le tannage végétal permet d’obtenir un cuir plus rigide et résistant contrairement au tannage minéral qui donne un cuir plus souple.

Le double tannage minéral/végétal permet de réduire le temps de tannage en conjuguant les qualités des deux modes.

Etape 4 : Le corroyage finissage

Le cuir obtenu va subir les traitements nécessaires à sa commercialisation. Les peaux peuvent être nourris selon la souplesse voulue, teintées, poncées ou refendues. Si une peau est trop épaisse, elle sera coupée dans son épaisseur et séparée en deux : la fleur, partie supérieure et la croûte, partie inférieure plus fibreuse. On distinguera :

  • Le cuir pleine fleur : cuir gardant son épaisseur d’origine, le plus résistant et le plus cher.
  • La croûte de cuir : épaisseur de peau obtenue lorsque l’on refend le cuir pour obtenir l’épaisseur désirée. Elle est le plus souvent enduite de vernis ou de polyuréthane et « imprimée » pour simuler un cuir pleine fleur.

Etape 5 : La finition

À cette étape, le cuir va acquérir des propriétés spécifiques, notamment sur la résistance mécanique et chimique, le toucher, l’aspect esthétique et le brillant. Cette étape consiste à appliquer des apprêts et vernis sur la surface du cuir. Selon les utilisations, on distingue le finissage aniline, semi-aniline et le finissage pigmenté.

  • Le finissage aniline : le cuir est recouvert en surface d’un film transparent.entretien-cuirUtilisé pour les cuirs sans défaut.
  • Le finissage semi-aniline : le cuir est recouvert d’une couche de pigment légèrement opaque et d’un film transparent. Il permet de cacher les petits défauts.
  • Le finissage pigmenté : le cuir est recouvert uniquement d’une couche de pigments opaque, ce qui va donner la couleur. Il permet de masquer la surface du cuir et les défauts. Utilisé pour les cuirs avec beaucoup de défauts.

Pour prendre soin de vos cuirs, EKIN a des solutions ! Le produit EKIN Soin Cuir va permettre de nourrir et protéger votre cuir, de le fortifier et de l’imperméabiliser. Un entretien régulier permettra d’allonger sa durée de vie car sans entretien les fibres vont se détendre et abîmer la structure.