EKIN Onguent Sabot Sec 2,5 kg

 
 

72,00

Utilisé en soin journalier ou hebdomadaire, il prévient la formation de seime et l’éclatement de la corne.

Stabilité du produit entre 4 et 40 degrés

Seau de 2,5 kg

Fabriqué en France

(Composition et conseils ci-dessous)

Description

Composition de l’onguent sabot sec

Produit 100% naturel et respectueux de l’environnement.

Produit composé exclusivement d’ingrédients actifs. Les matières premières sélectionnées ont toutes des propriétés qui contribuent à l’efficacité attendue :

  • L’huile de laurier : nourrissante et hydratante maintient la souplesse et stimule la croissance de la corne. Elle évite le dessèchement et réduit la formation des seimes.  Ses propriétés assainissantes contribuent à garder un sabot fort, souple, sain et résistant.
  • L’huile de ricin : action adoucissante pour le bourrelet périoplique et la couronne.

Contient également : Huile végétale de tournesol, Cire d’abeille, Acide gras, Vitamine E

2,5 kg

Effets de l’onguent sabot sec

EKIN Onguent Sabot Sec prévient la formation de seime et l’éclatement de la corne. Le sabot d’un cheval est naturellement humide et la transpiration par osmose permet une hydratation continue en fonction des saisons.

L’onguent conserve l’élasticité naturelle de la corne en préservant l’évapotranspiration du sabot. Il constitue de même un film protecteur contre les agents chimiques de l’urine sous la sole.

Conseils d’utilisation

  • Appliquer au pinceau une fois par semaine, en couche fine, sur le sabot, la fourchette, la sole et les glomes et en massage de la couronne pour augmenter la vascularisation du bourrelet principal et la pousse de la corne.
  • Stabilité du produit entre 4 et 40 degrés

Onguent pour sabot 100% naturel - EKIN

Comment bien graisser les pieds de son cheval?

 

L’onguent doit être appliqué tout en haut du sabot sur le bourrelet périoplique, sur la boite cornée, la sole, la fourchette et les glomes. Ceci gardera la peau et la corme hydratée et évitera le développement de crevasses et de seimes.

Il faut préserver l’évapotranspiration du sabot et éviter d' »enfermer » le sabot avec des mauvaises graisses à base de vaseline car elles favorise la prolifération de bactéries anaérobies responsables de maladies de ligne blanche, pourriture, etc…